Retour au blog

Les grandes pratiques des libertins

Swingr - Les grandes pratiques des libertins

Être libertins ne veut pas dire seulement sortir des règles définies par les bonnes moeurs. C’est aussi des pratiques qui sortent des sentiers battus. Le libertinage c’est donc plusieurs pratiques. A commencer par l’échangisme. D’après une étude, seulement 3% des français pratiquent ou on déjà pratiqué l’échangisme. Si l’on parle beaucoup de cette pratique, elle reste privée et parfois même taboue. Ensuite nous avons le triolisme ou l’orgie. Cela implique au minimum 3 partenaires (pour le triolisme) pour des couples qui ont envie de pimenter un peu plus leurs relations. Le fameux « plan à trois » n’est pas l’échangisme où l’on s’échange entre couples, mais une façon de partager à trois un moment qui sort des bonnes moeurs. A contrario, l’orgie se pratique à plus de trois généralement et le nombre de participants est illimité. Dans le libertinage, nous avons également le nudisme. C’est une pratique libertine courante, mais aussi un art de vivre. Tous les libertins ne pratiquent pas forcément le naturisme mais avec des lieux comme le Cap d’Adge ou encore les saunas libertins, le naturisme est monnaie courante. Cette pratique n’a rien à voir avec l’exhibitionnisme, même si cela s’en approche. L’exhibitionnisme est quant à elle une pratique complémentaire du voyeurisme. La pulsion est celle de voir ou être vu par d’autres pendant l’acte. Pour certains, cette pratique est plus excitante que d’autres. Tous les libertins ne cherchent pas forcément la même chose. Certains préfèrent le libertinage pour des pratiques telles que des jeux érotiques (bondage, etc.) ou même le SM, des pratiques qui sortent là aussi des conventions érigées par la société et ses moeurs.